CEREMONIE DE DESIGNATION DU CABINET POUR L’ELABORATION DU RAPPORT DE L’ETAT DE L’ENVIRONNEMENT MARIN DE LA COTE D’IVOIRE (REEM-CI)

L’Association Ivoirienne de Sciences Agronomiques (AISA), Cabinet choisi pour le premier élaborer le Rapport de l’état de l’environnement Marin de la Cote d’Ivoire (REEM-CI)

Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet de gestion intégrée de l’Aire Marine et côtière d’Abidjan à Assinie, l’équipe du projet GIAMMA a commencé ses activités sur la première édition du REEM-CI et de l’identification des ZIEBs. Pour mener à bien les activités susmentionnées, la coordination du projet GIAMAA a lancé un appel à candidature à l’endroit des cabinets. A l’issue de l’analyse des dossiers de candidatures, l’Association ivoirienne des Sciences Agronomiques (AISA) a été retenu. . d’Importance Ecologiques et Biologiques (ZIEBS) et la Planification Spatiale Marine (PSM).

Rencontre de la coordination GIAMAA avec l’AISA

Mais dans le cas spécifique de l’élaboration de la première édition du REEM-CI et de l’identification des ZIEBs, un appel à candidature a été lancé et un cabinet a été retenu. Et ce cabinet n’est que l’Association ivoirienne des Sciences Agronomiques (AISA). A cet effet, une rencontre de remise officielle de la lettre de désignation a été organisée par l’équipe de coordination du projet GIAMAA dirigé par Mme Bekoin née Kouadio Marguerite, Juriste environnementaliste et Chargé d’Etude au CIAPOL. C’était le Vendredi 27 septembre 2019 au sein de ladite structure à l’immeuble Noguès au Plateau ; Abidjan/ Côte d’Ivoire. Dans son mot introductif, Mme la coordinatrice dira : « Nous sommes là ce jour pour remettre officiellement le courrier désignant l’AISA comme cabinet ayant été a l’issue d’un appel a candidature retenu pour rédiger le Rapport de l’Etat de l’Environnement Marin (REEM) et pour l’identification des Zones marines d’Importance Ecologiques et Biologiques (ZIEBS) d’Abidjan à Assinie. »
Répondant donc à cette annonce faite par Mme la Coordinatrice, le Président de l’AISA, Cabinet retenu  s’est dit satisfait et a promis être à la hauteur des objectifs qui ont été fixés et aux attentes de l’équipe de coordination vis-à-vis de son cabinet.

Le Sous-directeur du Laboratoire Central de l’Environnement, Professeur YAPO Ossey Bernard représentant le Directeur du CIAPOL, a cette cérémonie, a traduit au Président de l’AISA et à tous ses collaborateurs le message de félicitation de Dr DIBI Niagne Martin. Il a dit  en substance : « Monsieur le Président de l’AISA, permettez-moi au nom du CIAPOL et de l’Equipe de coordination du projet de vous féliciter pour avoir remporté cet appel d’offre. Nous comptons sur l’expertise et le professionnalisme de votre équipe pour l’élaboration desdits rapports. »

La rencontre de la coordination GIAMAA avec l’AISA

Rappelons pour terminer que ce projet financé par le Ministère Allemand de l’Environnement, de la Conservation de la Nature, de la Construction et de la Sûreté Nucléaire ambitionne de jeter les bases d’une politique de gestion intégrée des océans au niveau des Etats Membres de la Convention, conformément à la décision CP.12/7. Il rentre dans le cadre du grand projet, dénommé « MarineManagement In West Africa through Training and Application ou Gestion marine en Afrique de l’Ouest axée sur l’apprentissage et l’application» développé par la Convention d’Abidjan et le Centre d’Expertise Norvégien Grid Arendal